LE COMMISSAIRE ESTI DE L'UNION AFRICAINE EN VISITE DE COURTOISIE À L'IITA

|   PAU

Ibadan, Nigeria : Dans le cadre de sa mission de travail à l'Institut de l’Université panafricaine des sciences de la vie et de la terre, y compris la santé et l'agriculture (PAULESI), le Commissaire en charge de l'Education, des Sciences et Technologies et de l'Innovation (ESTI), S.E. le Professeur Mohammed Belhocine, a effectué une visite à l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA), le 5 avril 2022.

L'IITA est une institution partenaire de l'Université panafricaine (PAU), qui travaille en collaboration avec PAULESI dans le domaine de la recherche agricole. Il apporte un soutien technique à PAULESI en termes d'expertise, d'équipements et d'installations, ce qui aide les étudiants à mener à bien leurs travaux de recherche dans un environnement très adapté et avec un encadrement de haut niveau.

L'IITA est une institution à but non lucratif qui génère des innovations agricoles afin de répondre aux défis les plus pressants de l'Afrique, à savoir la faim, la malnutrition, la pauvreté et la dégradation des ressources naturelles. En collaboration avec divers partenaires en Afrique subsaharienne, il améliore les moyens de subsistance, renforce la sécurité alimentaire et nutritionnelle, augmente l'emploi et préserve l'intégrité des ressources naturelles.

Sa principale priorité est d'assurer un avenir de sécurité alimentaire à l'Afrique subsaharienne. À cette fin, il se concentre sur des thèmes de recherche clés basés sur l’amélioration des cultures vivrières de base, comme la banane et la banane plantain, le manioc, le niébé, le maïs, le soja et l'igname, notamment en développant des semences résistantes aux maladies infectieuses et parasitaires.

La délégation de l'UA conduite par le Commissaire a été accueillie par le Dr. Kenton Dashiell, DDG, Partnerships for Delivery qui a prononcé un discours de bienvenue. Après les présentations d’usage, un documentaire a été projeté, qui résume le rôle de l’IITA dans la promotion d'une agriculture de qualité à travers le continent.

Prenant la parole, le Commissaire ESTI a ouvert son discours par une citation : "La vie vient du sol, le sol c’est la vie" pour démontrer le rôle clé du sol comme l'une des ressources naturelles les plus importantes sur terre. Il a poursuivi en exprimant sa joie de visiter l'institut, quelques mois après sa prise de fonction. Il a également remercié l'IITA pour son soutien, en particulier pour l'utilisation par les étudiants de PAULESI de ses installations et laboratoires dans le cadre de leurs travaux de recherche, et a salué le caractère fructueux de cette collaboration. Faisant référence à la crise actuelle entre la Russie et l'Ukraine, il a mis l'accent sur l'impact négatif qu'elle pourrait avoir sur le continent en matière de sécurité alimentaire. Il a donc salué le travail de l'IITA et a exhorté tous les acteurs de l'agriculture à investir massivement dans la production agricole pour un développement durable. Selon lui, c'est ainsi que l'Afrique pourra éviter la dépendance alimentaire. Il a exhorté l'auditoire à y réfléchir et a exprimé le souhait de renforcer la collaboration entre la CUA et l'IITA.

De leur côté, les responsables de l'IITA ont salué le message du Commissaire et ont déclaré que l'institut se concentrait également sur l'entrepreneuriat, car l'avenir du continent repose sur l'agriculture. Ils ont par ailleurs exprimé le souhait de renforcer la collaboration avec la CUA par le biais d'un protocole d'accord, mentionnant au passage qu'ils travaillent déjà avec l'Union africaine de recherche et développement sur les céréales vivrières semi-arides (SAFGRAD).

Certains experts de l'IITA ont ensuite présenté des exposés sur des sujets tels que les défis posés par les ravageurs et les maladies, l'unité des ressources génétiques, le centre de bio-science, l'unité Aflasafe - résistance du maïs à l'aflatoxine. La session a été clôturée par un déjeuner et des discussions. La délégation a également profité de sa visite à l'IITA pour rencontrer des étudiants de PAULESI qui y travaillent dans le cadre de leurs travaux de recherche. Au cours des échanges avec eux, certains ont présenté leurs travaux de recherche souligné leur pertinence pour favoriser une agriculture durable et de qualité sur le continent. Natacha Julienne Quenum, mène actuellement des recherches pour évaluer le potentiel génétique des variétés de taro existantes au Bénin par une caractérisation agro-morphologique et moléculaire. Ses recherches contribueront à la conservation des ressources génétiques végétales menacées au Bénin et, surtout, ouvriront une voie pour le développement de variétés résistantes pour lutter contre les maladies fongiques tragiques. Espérance Kodjia est une autre étudiante qui travaille sur certains génotypes africains de manioc pour le rendement en carotène et la résistance à la « Cassava Mosaic Disease (CMD) ». Le but de son étude est d'améliorer le manioc pour obtenir une teneur élevée en bêta-carotène (un précurseur de la vitamine A) par le biais de la biofortification afin de contribuer à réduire la carence en vitamine A sur le continent. 

Abdoul-Raouf est un autre étudiant de PAULESI impliqué dans des activités de recherche à l'IITA. Son travail de recherche porte sur la "Diversité parmi les isolats de Phytophthora colocasiae et les variétés de Taro [Colocasia esculenta (L.) Schott] du Nigeria et de la République du Bénin et quelques microflores prévalentes". L'objectif de ce travail est de relancer la production de taro au Nigeria et en République du Bénin et au développement de stratégies de gestion de la maladie.

Le Commissaire a félicité les étudiants pour leurs travaux de recherche innovants et pertinents qui profiteront certainement à l'ensemble du continent. Il leur a souhaité bonne chance dans leurs études et a quitté l'IITA avec une grande satisfaction.

 

Pour plus d’informations, bien vouloir contacter :

  1. Mrs. Esther Azaa Tankou | Head of Information Division | Information and Communication Directorate, African Union Commission | Mobile: +251911361185 | E-mail: yamboue@africa-union.org
  2. Ms. Claudette Chancelle BILAMPASSI MOUTSATSI| ESTI Department, African Union Commission | Tel: +251 115 517 700 | E-mail:BilampassiC@africa-union.org 
  3. Mr. Gamal Eldin Ahmed A. Karrar | Senior Communication Officer | Information and Communications Directorate | E-mail:GamalK@africa-union.org

 

Information and Communication Directorate, African Union Commission I E-mail:DIC@africa-union.org
Web:www.au.int| Addis Ababa, Ethiopia | Follow Us:Facebook | Twitter | Instagram | YouTube